Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Entretien avec Bernard DELMAS

jeudi 17 janvier 2019

 

DELMAS Bernard

Résumé de l’entretien avec Bernard DELMAS

L’entretien a été réalisé le 17 septembre 2015 par Jacques Duveau et Bernard Pourprix.

Après un bac philo, Bernard Delmas entre en 1963 à la faculté de droit et sciences économiques de Lille. Tout en préparant une licence de sciences économiques, il est très actif à l’AGEL-UNEF, dont il devient le président en 1967. Delmas brosse un tableau vivant de l’enseignement mandarinal, du vécu et du ressenti des étudiants, de leurs revendications, sans oublier la description des activités variées de l’AGEL dans les années soixante. Fin connaisseur des rouages du syndicalisme étudiant, il donne son analyse des particularités lilloises du mouvement de 1968.

Bernard Delmas est recruté comme assistant à l’UER de sciences économiques en 1971. Le flux d’étudiants étant en forte progression et les professeurs peu nombreux, ce sont les assistants qui font fonctionner l’UER. Delmas rappelle la variété des tâches qui leur incombent. Les assistants ne sont pas titulaires. Leurs carrières sont actives mais stationnaires.

Bernard Delmas retrace les activités déployées par la sous-section Snesup de sciences économiques de Lille, et notamment sa participation au mouvement des assistants non-titulaires (1976-83). C’est aussi l’occasion, pour lui, de rappeler combien fut importante l’influence des syndicats sur la structuration, le fonctionnement et la vie de l’USTL jusqu’à la fin des années quatre-vingt-dix.

Bernard Delmas décrit la mise en place progressive de structures de recherche en sciences économiques à Lille, et rappelle les noms et les profils des universitaires qui ont apporté leur contribution à cette œuvre. Lui-même a pu commencer une recherche sérieuse à la fin des années quatre-vingt. Il a soutenu une thèse en 2000, puis il est devenu maître de conférences.

L’entretien se termine par un retour en arrière : comment les économistes ont vécu leur rattachement aux sciences dures en 1968, et comment leur arrivée a été perçue par les scientifiques.

Bernard Pourprix

Retour à l’ensemble des résumés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 49 / 375607

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 09- Histoire et Mémoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License