Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Entretien avec Henri DUBOIS

jeudi 17 janvier 2019

 

DUBOIS Henri

Résumé de l’entretien avec Henri DUBOIS

L’entretien a été réalisé en octobre 2016 par Yves Crosnier et Jean-Pierre Sawerysyn.

Le parcours universitaire d’Henri Dubois (HD) est classique pour l’époque. Il se déroule à la Faculté des sciences de Lille et comprend MPC, la licence de physique en 1960, puis le CAPES dans le cadre des IPES en 1962. HD prépare ensuite un DES de physique théorique.

Après une période de changement d’orientation vers la physique des particules, puis vers la RMN, HD trouve la stabilité au LSH dirigé par R. Wertheimer qui lui propose de travailler sur un détecteur bolométrique à base d’InSb, fonctionnant à 1°K. Ce sujet l’entraîne dans les problèmes de transport électronique dans les semi-conducteurs III-V et aboutit à son doctorat d’État en 1971 et à la constitution d’une équipe de physique des solides au sein du LSH.

Une partie très importante de son activité administrative a trait à la responsabilité et à l’organisation des études dans l’UFR de Physique, puis au niveau de l’université Lille 1 lorsqu’il en sera Vice-Président chargé des études.

L’entretien avec HD se poursuit dans le but de recueillir ses souvenirs en tant que premier responsable et organisateur du DEUG Alterné de Lille 1. Il développe les origines de la création de ce DEUG, le dispositif mis en place en 1974 et son déroulement à son tout début. Quelques points durs apparus à la mise en pratique de ce DEUG sont analysés ensuite.

H D a aussi participé à la mise en œuvre d’autres filières de formation à finalité industrielle, mais cette fois en deuxième et en troisième cycle. Une licence et une maîtrise, comportant l’une et l’autre des stages en entreprise, sont ainsi créées, respectivement en 1980 et 1981, sous la dénomination « Mesures et Contrôle ». La qualité de la formation est telle que les meilleurs étudiants intègrent ensuite les plus grandes écoles d’ingénieur.

Le dispositif s’est poursuivi en 3ème cycle en 1985, avec la mise en place du DESS « Réseaux Câblés ». Répondant opportunément au développement, alors en pleine envolée, des réseaux de communication reposant sur la fibre optique, cette formation est venue se placer de manière très originale dans un créneau encore inoccupé au niveau universitaire.

À l’occasion de son entretien, H. Dubois a transmis un abondant fond d’archives sur le vécu au jour le jour du DEUG Alterné de Lille 1.

Jacques Crampon

Retour à l’ensemble des résumés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 30 / 376079

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 09- Histoire et Mémoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License