Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Exposition au Musée de la Résistance

Visite proposée par Odile Louage
mercredi 6 février 2019

Visite guidée de l’exposition au Musée de la Résistance de Bondues

L’ASAP propose une visite de l’exposition temporaire :
« Répressions et Déportation en France et en Europe 1939-1945 ».

Date proposée : Jeudi 25 avril, RV à 14h30 au
Musée de la Résistance, Fort Lobau,
2 Chemin Saint Georges Bondues

Elle se fait par groupes de 15 (en raison de la taille de la salle) : Groupe 1 de 14h30 à 15h30, Groupe 2 de 15h30 à 16h30. La contribution est de 4,5 € par personne à payer sur place. Odile Louage, agrégée d’histoire, guidera la visite.

Faire part de votre inscription avant le 14 avril à : Jean Charles Fiorot


Répression et Déportation en Europe de 1939 à 1945, espaces et histoire

L’Europe de 1939 est marqué par un recul des espaces démocratiques et un développement de systèmes politiques qui restreignent les libertés des individus et utilisent des méthodes répressives variées dont la déportation. Des dictatures se mettent en place dans les petits états nés des traités et des états totalitaires contrôlent totalement les individus. La guerre amplifie la répression comme moyen d’imposer son autorité sur les territoires conquis.
Cette répression prend de multiples formes : arrestation, jugement, condamnation, emprisonnement, déportation, exécution. On peut même parler de crimes de masse dans les pays en guerre.
La sujet est donc complexe et particulièrement ambitieux : l’espace géographique est très étendu : non seulement la France, mais aussi ses voisins occidentaux, et l’Europe de l’est, brillamment étudiée dans un ouvrage récent par l’historien Thimoty Snyder dans « Terres de sang »
Au cours de la guerre les méthodes de répression et les finalités des déportations évoluent.
Dans ce travail collectif il a été nécessaire de faire des choix. Nous avons privilégié l’espace français, mais en donnant quelques éclairages sur l’ensemble de l’Europe en guerre. Et nous avons choisi un plan chronologique pour mettre en valeur les étapes de ces logiques d’exclusion avec la mise en place de la solution finale et le déchaînement répressif de la fin de la guerre.
Je remercie les historiens des deux associations qui ont œuvrés pour réaliser ce travail

Odile Louage


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 100 / 375987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 07- Visites et Expositions   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License