Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

JOUR 14 (lundi 30 mars)

lundi 30 mars 2020

JOUR 14 (lundi 30 mars)

Au programme d’aujourd’hui :

  • Poème de Mustapha Dahleb proposé par Lucien Andriès
    et en .pdf par Philippe Lechippre
  • Mots croisés No 11 d’Yves
  • Gymnastique pour les pieds une proposition d’Amandine
  • 421 pour le matin par Roseline François
  • Remue-méninges No 9 par Marc Obled

Merci à eux .
N’hésitez pas à nous proposer d’autres sujets : des photos de vos travaux, des histoires, des dessins, .....
Merci d’avance

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Poème de Mustapha Dahleb
    PDF - 128.1 ko
    PDF à télécharger

L’écrivain tchadien, Moustapha Dahleb, la plus belle plume tchadienne, a réagi, à sa manière, à la crise de la nouvelle pandémie qui fouette à coups durs le monde


L’HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.

Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d’invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l’ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.

Ce que les grandes puissances occidentales n’ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yemen, ...ce petit machin l’a obtenu (cessez-le-feu, trêve...).

Ce que l’armée algérienne n’a pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (le Hirak à pris fin).

Ce que les opposants politiques n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (report des échéances électorales. ..).

Ce que les entreprises n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (remise d’impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d’investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques. ..).

Ce que les gilets jaunes et les syndicats n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu ( baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...).

Soudain, on observe dans le monde occidental le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu’ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n’est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d’une vie réussie.

Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.

Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l’argent n’a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.

Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.

Quelques jours seulement ont suffi à l’univers pour établir l’égalité sociale qui était impossible à imaginer.

La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.

Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète mars et qui se croient forts pour clôner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.

Puisse cela servir à réaliser la limite de l’intelligence humaine face à la force du ciel.
Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.

Il a suffi de quelques jours pour que l’Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge.

Il a suffi de quelques jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que souffle et poussière.

Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?
Rendons-nous à l’évidence en attendant la providence.

Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l’épreuve du coronavirus.
Restons chez nous et méditons sur cette pandémie.

Aimons-nous vivants !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Mots croisés No 11 d’Yves
    PDF - 34.5 ko


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Gymnastique pour les pieds d’Amandine

https://www.youtube.com/watch?v=bMabiN9kJUY

https://www.youtube.com/watch?v=VWK-wvYhSA0

Des massages avec des balles à picots ou types balles de tennis sont les bienvenus aussi !!

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • 421 pour le matin par Roseline François

Un cocktail sain et naturel pour nous aider à lutter contre le "corona" : le 421

Idéal pour booster les défenses immunitaires et combattre la fatigue. Contribue à l’amélioration de l’état général et des humeurs moroses...

Presser le jus de 4 oranges
de 2 citrons
de 1 pamplemousse.
Sucrer (ou non) à volonté.

A boire frais le matin (se conserve un jour ou deux au réfrigérateur)
Bonne dégustation !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Remue-méninges No 9 par Marc Obled


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 103 / 414390

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 22 - BLOG - ASAP   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License