Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

semaine_8

samedi 3 avril 2021

- LES OEUFS DE PÂQUES

(Jean Michel Duthilleul)

 


Traditions de Pâques en Roumanie et les œufs peints

(d’après https://enroumanie.ro/traditions-paques/)

Lors de mes très nombreux voyages en Roumanie j’avais pris l’habitude de ramener ces œufs peints à la main…………Peut-être un futur atelier de l’ASAP ???

En Roumanie, où plus de 85 % de la population est orthodoxe, Pâques est une fête très importante. À cette occasion, les Roumains peignent des oeufs pour décorer la table du repas pascal ou pour offrir à des gens qu’ils aiment. Le rouge, qui rappelle le sang du Christ, est la couleur la plus utilisée. Mais on trouve aussi des oeufs peints de toutes les couleurs. Au matin de Pâques, commence un petit jeu qui va durer toute la semaine et qui consiste à frapper son oeuf peint sur celui de son voisin en disant « Hristos a înviat » (Christ est ressuscité). L’autre doit répondre : « Adevarat ca a inviat » (Il est vraiment ressuscité). Celui dont l’oeuf reste intact remporte le jeu ! Pendant les jours suivant Pâques, les Roumains se saluent d’ailleurs en répétant cette phrase rituelle.
La décoration des oeufs peut se faire avec de la gouache, de l’encre, de la teinture ou même des feutres. Une des techniques les plus intéressantes, technique fort répandue en Roumanie, consiste à utiliser des feuilles ou des fleurs en guise de pochoir. Par exemple, on dépose une feuille de trèfle sur un oeuf qu’on place dans un vieux bas de nylon et on plonge le tout dans la teinture rouge. Quand l’oeuf est sec, on décolle délicatement la feuille et on applique une couche de verni. L’effet est vraiment superbe ! Les Roumains peignent en général des oeufs cuits durs qu’ils mangent après avoir cassés selon le rituel traditionnel. Par contre, plusieurs artistes vident les œufs avant de les peindre, en perçant un petit trou a chaque extrémité et en soufflant. Ceci permet de conserver les œuvres (*).

Les oeufs peints, on peut les trouver dans toutes les régions de la Roumanie. Parfois, on trouve des oeufs peints en bois. D’habitude, les dessins sont particulièrement complexes. La technique utilisée est celle de la cire d’abeille et des outils formés d’un tube (diamètres différents) attaché à un manche et de colorants. Les artisans peignent encore les oeufs, en général des oeufs de poule, pour les fêtes de Pâques. Cela peut représenter 3-4 heures de travail pour chaque oeuf en fonction du modèle. La technique de réalisation des œufs.
Prendre un œuf cru et le vider a l’aide d’une seringue en insufflant de l’air a fin de faire sortir le contenue. Le laisser sécher c’est pour cela ont ne réalise pas la décoration d’un seul œuf mais de plusieurs en même temps à différents stades. Lorsque celui sera sec l’orifice sera reboucher part un petit bouchon de cire. On utilise un outil qui au bout a un petit morceau de fer.
L’œuf est trempé dans un bain colorant, ce premier bain est plutôt de couleur claire.
La cire d’abeille sert de masque donc ces endroits seront protégés par celle-ci durant les bains successifs.
Entre chaque bains l’œuf doit sécher, puis l’ont fait fondre celle-ci doucement au dessus d’une flamme en l’essuyant dans un chiffon, attention tout est une question de dosage car l’œuf peut éclater à tout instant.

(*) Il m’est arrivé de ramener des œufs non vidés et de constater, quelques années plus tard, qu’il y avait une certaine puanteur dans la vitrine où ils étaient exposés ! Ceux-ci avaient éclaté.
Jean-Michel Duthilleul

 

 

- MOTS CROISES

(Yves Chaimbault)

 

Horizontalement

1 - fut tribunal en Espagne après la Reconquista
2 - a. personnel b. fleurit souvent les balcons
3 - a. quatre saisons b. animal mou inversé c. lac américain
4 - musulman converti après la reconquista
5 - a. apporte un appui b. utiliser une source de chaleur
6 - a. demi-lardon b. non reconnus
7 - a. à l’envers ordre de tournage b. symbole du rêve
8 - a. notion heideggerienne b. modes de locomotion dans un liquide
9 - a. période d’art grec b. cristallerie nancéienne
10 - dont on ne peut effacer le côté fautif

Verticalement

1 - reine d’Espagne du siècle dernier (au prénom de la très catholique)
2 - a. marque le refus b. moitié d’oncle c. à moitié oncle
3 - a. mesure cérébrale b. juif converti après la reconquista
4 - a. maître en son pays b. famille de systèmes d’exploitation
5 - a. vieux d’Espagne b. au milieu de la Bretêche
6 - a. a exercé des ravages b. fin de tant c. académie
7 - a. milieu de la tige b. branche de l’extrémité
8 - fut juge au tribunal du 1H
9 - a. jamais entendus b. guichet bancaire
10 - a. fini de pavoiser b. solitaire involontaire ou pas
11 - mouvement politique égyptien du XXème siècle

PDF - 31 ko
solution des mots-croisés

 

 

- LES MÉMÉS de Jacques Faizant

( proposé par Chantal Lemahieu)

 

MPEG4 - 15.8 Mo
Cliquez pour ouvrir

L’étiquette est partie ; Goute. Tu me diras si c’est une liqueur ou un désinfectant !
Attention à l’eau de Javel

 

 

- J’AI LU

( François Xavier Sauvage)

 

Peut-être connaissiez-vous déjà Hélène de Fougerolles en tant qu’actrice ? Je me souviens l’avoir découverte en 2008 dans l’excellent « Les dents de la nuit », comédie hilarante pastichant avec brio les films de vampires. Plus récemment, elle a joué dans la série télévisée « Balthazar ».
Je vous propose de découvrir ici « T’inquiète pas Maman, ça va aller » (2021, 256 pages), livre dans lequel elle se livre en nous racontant son « aventure » de mère avec « Camille » (c’est un pseudonyme), son enfant « différente ». Camille a une forme d’autisme (le mot n’apparaît qu’une seule fois dans le livre). Camille n’a commencé à marcher que vers l’âge de 2 ans et demi et à 3 ans elle ne parlait pas encore. D’abord le déni, la culpabilité puis les rendez-vous parfois ubuesques avec des médecins de tout poil, ORL, pédiatres, pédopsychiatres, psychologues etc… Sans oublier l’école qui rejettera rapidement cette enfant « compliquée ».
Hélène de Fougerolles nous raconte son parcours chaotique et son changement de regard et de comportement envers la « différence » de son enfant. Le tout avec pas mal d’humour et (surtout) beaucoup de sensibilité.
J’ai adoré la lecture de ce très beau livre. Aujourd’hui, « Camille » a 18 ans.
Une suggestion de vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=kKkFqxwk1Ls (« C’est à vous » du 23 février 2021, sur France 5).

Résumé (extrait du site web « Babelio »)
« Je marche dans la rue en levant les yeux au ciel. Il paraît que c’est ultra-efficace pour éviter de pleurer. J’inspire à fond. J’écoute battre mon cœur. Je viens d’entrer dans un tunnel immense… C’est le début du grand huit. Il va falloir que je m’accroche.
Longtemps, je n’ai pas voulu voir, pas voulu savoir. J’étais dans le déni et la mauvaise foi. J’ai joué à merveille mon rôle d’actrice lumineuse, pétillante et légère. J’avais une double vie : celle à laquelle je voulais croire, et l’autre, celle que je vivais vraiment... Il m’aura fallu dix ans pour accepter la différence de ma fille. Dix ans de fuite, dix ans de combat. Je ne m’attendais pas à un tel voyage.
Je voudrais aujourd’hui partager ce chemin de rires et de larmes, de colères, de doutes, de joies et d’amour. Parce que, si longue que puisse être la route, si gigantesques que soient les montagnes à franchir, nous avons tous le choix d’être heureux. »

 

 

- NAISSANCE

(Joëlle Wastiau)

 

MPEG4 - 7.1 Mo
Cliquez pour ouvrir

 

 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 80 / 426141

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 23 - BLOG_2   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License