Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

semaine_12

samedi 1er mai 2021

LA MARQUE

(Yves Chaimbault)

 

Des bateaux sur la Marque à Marcq-en-Baroeul

La Marque est une rivière canalisée : elle rejoint la Deûle, dont elle est un affluent, au canal de l’Escaut, qui mène à Paris. Elle traverse Marcq-en-Baroeul sur 4,9 km. Vers la Deûle, elle dépend des Voies Navigables de France et relève d’un usage économique. De l’autre côté, elle dépend de la MEL, et des usages de loisir.

JPEG - 12.7 ko
Péniches et usine Lesaffre

La limite se situe au niveau de l’usine Lesaffre. C’est par l’eau que Lesaffre reçoit les mélasses de betterave qui sont nécessaires à la fabrication de la levure, au rythme de trois ou quatre péniches par semaine, toute l’année. Une péniche, c’est 230 tonnes de produit, 230 tonnes, c’est 9 camions. Lesaffre est la dernière usine ainsi desservie sur ce trajet.

Mais le transport fluvial évite la circulation de 3000 camions par an dans Marcq, un choix pérenne pour lequel le quai de déchargement a été récemment refait. On relève régulièrement les mêmes noms sur les péniches, comme Eros ou Cum Deo ! Les bateaux sont contraints de repartir en marche arrière, car la configuration des lieux ne leur permet pas de se retourner.

À l’été 2020, l’installation d’une « maison flottante » sur leur trajet a fait un peu de rififi, et alimenté les gazettes, mais s’est finalement réglée. Évidemment, les bateaux d’entretien (drague, curage) sont des utilisateurs occasionnels indispensables.
Des paddles sur la Marque
La trajet n’est plus utilisé sur toute sa longueur que par un peu de navigation de plaisance, une centaine de bateaux par an, en général des belges ou des hollandais, qui au lieu d’emprunter le canal de l’Escaut dès leur pays, préfèrent prendre un trajet plus agréable, et utilisent cette portion pour rejoindre la voie qui les conduira en région parisienne. Spectacle garanti aux écluses !

Mais c’est surtout la navigation de loisirs qui se développe : canoës, barques, pédalos, et à présent paddles … la municipalité a aménagé une base nautique avec une rampe à bateaux en amont de l’écluse des Meuniers. La mairie a deux bateaux , et on peut aussi voir la Décidée, un bateau promenade de la MEL.

JPEG - 11.6 ko
La décidée

Il est question d’élargir l’offre touristique à la location de bateaux sans permis. Le chemin de halage est devenu une promenade agréable, avec même un site avec agrès et un ancien terrain converti en jardins ouvriers. Et puis n’oublions pas la pêche : grâce à un gros travail de dragage et d’épuration, la Marque, naguère très polluée de métaux lourds, semble être devenue un havre de paix pour les poissons et les pêcheurs. L’avifaune ne s’y trompe pas, cormorans et hérons s’y repèrent au milieu des poules d’eau, foulques et cols-verts.

Merci à Lesaffre et à la mairie. Et bonne promenade !

 

 

 

 

 

- PASTEUR ET LES VACCINS

(Chantal Lemahieu)

 

MPEG4 - 10.3 Mo

 

 

-MOTS CROISES

(Yves Chaimbault)

 

Horizontalement

1 - le chanteur de la montagne (prénom et nom)
2 - a. barbe de Jupiter b. département normand
3 - a. il a des causses b. il participe à des rassemblements fumants
4 - a. roman de Joris Karl Huysmans 1895 (2 mots) b. dans la Somme
5 - a. pour le goût b. pour l’ouïe (ou le rêve)
6 - a. part de droite pour aller en haut b.transports de Paris
7 - a. supports b. futur plein d’espérance
8 - a. prendre une couleur peu optimiste b. évangéliste retourné
9 - a. toutes ne sont pas entourées d’eau b. a des facilités
10 - petit peuple et même plus petit

Verticalement

1 - un trio au cinéma (trois mots)
2 - a. Jason l’appelait papa b. au Maghreb, les quarante jours aux nuits froides
3 - la montagne commune du chanteur pas commun
4 - a. a du sang bleu b. si c’est je, c’est qu’il est (vous suivez ?)
5 - a. ont du goût b. pose une condition
6 - a. attaché temporaire d’enseignement b. Allemagne temporaire
7 - a. sors du bain et fais apparaître, photographe ! b. à moitié snob
8 - a. une école b. un reflux
9 - a. des plantes vertes b. un mouvement de foule
10 - caractérisent aussi bien des fins de classes que de phases

PDF - 31.8 ko
Voir la solution

 

 

- J’AI LU

(Marie Paule Quétu)

 

Contrepoint

ANNA Enquist—2008—228 pages édition française en 2010 chez Actes Sud

L’auteur
Anna Enquist est écrivain, pianiste et psychanaliste, de nationalité néerlandaise.

Le livre

C’est un livre étrange. Entièrement écrit autour des Variations Goldberg, œuvre pour clavecin de Jean Sébastien Bach.
Le personnage principal est une femme. On ne saura jamais son nom, ni celui de ses enfants et de son mari qui sont les autres personnages principaux. Elle parle de La Femme, La Fille, Le Père...
La Femme n’a plus joué de piano depuis 20 ans. Elle décide de reprendre les Variations Goldberg. C’est une œuvre difficile, qui demande beaucoup de travail et d’interprétation personnelle car elle a été écrite à l’origine pour un clavecin à 2 claviers, et sur un piano qui n’a qu’un seul clavier, les mains doivent souvent se chevaucher. Les variations Goldberg se composent d’une aria initiale et d’une aria finale, et de 30 variations autour de la première aria. Le livre est bâti de la même façon, autant de chapitres que de morceaux dans l’œuvre de Bach.
Dans chaque chapitre, la femme décrit sa façon d’aborder mentalement ce que voulait Bach exactement quand il a écrit cette variation, faire du mieux possible, le jeu des doigts sur le piano, l’utilisation des pédales, le « raz de marée des petites notes furieuses s’enchainant en festons et par bonds ». On ressent son plaisir et sa souffrance à surmonter les difficultés de ce travail.
Et chaque variation lui remet en mémoire des instants de sa vie de famille, de petits moments, bons ou moins bons,un repas avec les voisins dans leur maison de Suède, le bonheur d’assister à un concert avec ses 2 enfants ... Les souvenirs apparaissent avec l’émotion que lui procure la variation, dans un ordre quelconque, non chronologique. Il y a beaucoup de nostalgie, de mélancolie, dans ces passages, même quand la Femme décrit des moments heureux et joyeux.

Et plus on avance dans le livre, plus on se demande pourquoi la Femme s’évertue autant à jouer quelque chose d’aussi difficile ; cherche t-elle à oublier quelque chose en se jetant ainsi dans la musique, ou redoute-t-elle l’imminence d’un événement ?
Il faudra attendre la 29ème variation pour savoir.

Ce livre m’a bien plu ; j’ai regretté de ne pas être musicienne pour mieux apprécier la difficulté de cet exercice de reprise d’une oeuvre, mais elle décrit son apprentissage de manière très imagée et cela se lit très facilement.

Petites explications complémentaires :

A propos du titre

Un contrepoint en musique est une « superposition organisée de lignes mélodiques distinctes ». Au niveau du livre, on peut dire que le récit superpose l’apprentissage de la partition et les souvenirs de famille.

A propos des Variations Goldberg

Bach a écrit cette partition à la demande du comte de Kayserling qui avait un claveciniste très brillant qui s’appelait Johann Gottlied Goldberg. Initialement les variations étaient destinées à l’apprentissage du clavecin à 2 claviers. L’usage fréquent de croisements de mains sur les claviers rend leur interprétation difficile sur un seul clavier.

 

 

-UN GRAND VOYAGE

(Chantal Lemahieu)

 

A la découverte de quelques merveilles du monde

MPEG4 - 12.8 Mo
cliquez pour ouvrir

 

 

- HOMMAGE A JEAN FERRAT

(Joëlle Morcellet)

 

Hommage à Jean Ferrat par Didier Barbelivien

MPEG4 - 11 Mo
cliquez pour ouvrir

 

 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 115 / 437481

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 23 - BLOG_2   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License