Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Anne-Marie DUTHILLEUL-LASSON

jeudi 14 octobre 2021 par Losfeld Joseph

 

Hommage rendu à Anne-Marie DUTHILLEUL-LASSON

Émotion, incompréhension, questionnement cette semaine à l'annonce du décès d'Anne-Marie.

L'ASA bruisse d’exclamations, de protestations, d'indignations : épouvantable, quelle affreuse nouvelle, je suis atterré, anéanti, c'est vraiment effroyable, pour Jean-Michel, c'est terrible « perdre sa femme après sa mère et son frère »,…

Bien souvent à l'ASA – Association de Solidarité des Anciens personnels de l'université Lille 1 – nous accompagnons, dans leur dernière demeure, nos anciens maîtres, des collègues, des amis. Mais nous les accompagnons, le plus souvent, le moment venu.

Le moment venu : mais pour Anne-Marie le moment n'était pas encore venu ! Pleine de vie et de projets, pleine de bonne humeur et de gentillesse, pleine de pudeur et de générosité, pleine d'ouverture et d’intérêt pour les autres.

Il suffit, pour comprendre l'émotion collective, de prendre connaissance des multiples messages reçus de ses amis, nombreux présents ici ce matin, et dont je vais me faire l’interprète.

Anne-Marie, pleine de projets « Je l'ai encore vue le 26 octobre, à Pomexpo, et nous avons correspondu par mail jusqu'au 4 novembre pour organiser une autre visite ».

Anne-Marie, pleine de générosité « Le voyage à Madagascar lui tenait beaucoup à cœur, elle avait préparé des vêtements et des médicaments à donner à l’orphelinat de Tananarive ; elle a eu la générosité de nous les confier quand il a été clair qu’elle ne pourrait pas faire ce voyage ».

Elle avait pris en charge à l'ASA, depuis cinq ans la mission, ingrate et discrète, de la maintenance du parc informatique de l'association. Très posée, méthodique, elle était toujours disponible, à l'écoute de toutes nos demandes.

Elle animait aussi un atelier d'informatique avec les adhérents. Je cite : « toujours prête à rendre service, elle consacrait, beaucoup de temps et d'efforts pour débloquer un ordinateur rétif ou paramétrer un logiciel confus, afin de les rendre utilisables par nos collèges qui n'avait pas baigné, comme elle, dans la microinformatique. »

Et encore « tant de gentillesse, de sollicitude pour les autres. On se souvient des heures passées et des nombreux allers-retours pour que soient résolus les problèmes informatiques de chacun, associés à de nombreux courriels lorsque les problèmes étaient plus difficiles à résoudre. »

Ceux qui l'ont connu au département informatique de l'IUT témoignent dans le même sens. « Je me rappelle de la présence d'Anne-Marie pour passer nos programmes en cartes perforées ; à son initiative elle corrigeait mes fautes ; elle cherchait avec moi les sources d'erreurs. Aide précieuse, … on s'en souvient toute sa carrière … et encore après. »

Quelques mots sur sa trajectoire professionnelle à l'Université dont m'ont parlé le directeur de l'IUT et le chef du département mesures physiques.

Après l'obtention d'un BEI (Brevet d'enseignement industriel) au Lycée Valentine Labbé, Anne-Marie LASSON démarre sa carrière à 17 ans, en 1966, comme technicienne de laboratoire de contrôle, en chimie, chez Lever à Haubourdin, où elle restera 8 ans.

Elle entreprend en parallèle des études en cours du soir au CNAM et obtient en 1973 un DEST de physique, métrologie et traitement numérique. Elle complète sa formation, en informatique, à l'IUT par un diplôme d'université. Et c'est au CNAM qu'elle rencontre Jean-Michel DUTHILLEUL.

Recrutée en 1975, à l'IUT comme technicienne sur des contrats précaires, elle est rapidement stabilisée comme chef d'exploitation au département informatique.

Puis elle est nommée ingénieur d’étude en 1987 au département Mesures physiques de l'IUT dans le laboratoire de chimie. Très vite avec le développement de l’informatique, elle s’investit totalement dans l’informatisation des outils du département, mise en place du réseau, du site web du département et développement d’outils pour la pédagogie et l’administration.

Quand le projet de construction d’un nouveau bâtiment pour l’IUT se précise, elle n’hésite pas à s’impliquer entièrement dans ce projet de reconstruction. En effet dans toute sa vie professionnelle Anne-Marie n’a eu de cesse de travailler pour le bien des étudiants et de ses collègues enseignants sans compter son temps.

Dotée d'un caractère solide mais d'une grande simplicité et d'une grande pudeur, Anne-Marie est attentive à son entourage et disponible avec le sens du service aux autres.

Discrète sur elle-même ; quand elle s'est cassée le bras, nous ne l'avons jamais entendu se plaindre. Elle savait parler de cette situation difficile avec humour ; un rire, discret lui aussi, mais avec comme des notes de musiques.

Toujours souriante, avec un regard qui reflétait sa gentillesse et sa douceur. De bonne humeur, elle prenait les choses du bon côté. « Quand elle entre quelque part, je ressens, me dit-on, une vibration de sympathie, d'humour, de bonne humeur qui tout de suite imprègne la pièce, et c'est du bonheur. »

Mais on ne saurait dissocier Anne-Marie de Jean-Michel et oublier leur complicité. Ils participaient à la plupart des activités, des sorties et des voyages de l'association prenant de nombreuse photos, parfois insolites. En Turquie, par exemple, elle avait photographié les chats, et lors du voyage en Écosse, en juin dernier, elle essayait de photographier – dans le bus, tout en roulant - les jolis moutons à face noire.

Au retour ils consacraient du temps pour présenter un montage sur une musique soigneusement choisie. Nous lui avions suggéré de présenter quelques photos de moutons à face noire lors de l'expo ASA ... de cette semaine.

Pour conclure ces quelques mots, je citerai le chef du département mesures physiques de l'IUT :

Anne Marie … Merci ! Merci !

Tu es partie trop vite !

Tu nous manqueras !

Joseph LOSFELD, Ancien président de l'ASA, ancien recteur d'Académie,
avec les contributions de nombreux amis de l'ASA,
du directeur de l'IUT,
du chef du département Mesures Physiques de l'IUT

À Bouvignies, le samedi 23 novembre 2013

Article paru dans le bulletin de l'ASA d’automne 2018
haut de page



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 439536

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 09- Histoire et Mémoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License